L’ESAT BERTHIER : L’école de la vie, le chemin de l’excellence

C’est à la porte de Clichy, à deux pas du nouveau palais de justice, qu’est installé l’ESAT Berthier ainsi que le restaurant associé ; le Paul Scarlett’s.  Au-delà de l’accueil et la formation d’adultes en situation de handicap, cet ESAT est remarquable de par sa philosophie et sa culture de l’excellence. Cette exigence est récompensée par le meilleur taux de sortie et d’intégrations des usagers, mais également de prix d’excellence de l’ElyséeVisite d’un ESAT dynamique et en pleine évolution.

L’excellence pour philosophie

IMG_1477L’accueil au Paul Scarlett’s est digne d’un restaurant haut-de-Gamme.

M. Sy, ancien maître d’hôtel de restaurants gastronomiques et son équipe en salle réserve à chaque client ce même accueil professionnel et chaleureux. On se sent tout de suite bien au Paul Scarlett’s. Situé dans le 17ème arrondissement, il propose une cuisine savoureuse et de qualité dans un écrin à la décoration soignée et recherchée.IMG_1470

Pouvant accueillir jusqu’à 180 couverts, son grand plus est une terrasse arborée et paysagée exempt du bruit, pourtant assourdissant, de la porte de Clichy.  Un havre de paix !

Ce restaurant d’application est également la devanture de l’ESAT Berthier. Les travailleurs handicapés y mettent en pratique, au quotidien, les connaissances professionnelles acquises dans des conditions réelles d’exercice.  Ils sont ainsi formés aux métiers de commis de salle, commis de bar, préparateurs, commis de cuisine auprès d’un chef de cuisine et d’un maître d’hôtel (M. Sy), formateurs d’excellence ayant exercé dans des restaurants gastronomiques.

IMG_1378Outre son restaurant, L’ESAT Berthier est une structure exemplaire et reconnue dans le monde de la restauration. En effet, accueillant 150 travailleurs handicapés (uniquement psychiques) pour 35 moniteurs, ses prestations restaurations vont de la Gestion de cafétérias ou brasserie avec la mise à disposition d’un personnel détaché chez le client, à le préparation et livraison de plateaux repas et cocktails pour les réunions en partenariat avec RIEM BECKER, grand traiteur parisien.

IMG_1462Ainsi, l’établissement assure quotidiennement la gestion de la brasserie de l’hôpital Bretonneau en proposant un service limonaderie et une restauration rapide aux patients, au personnel de l’hôpital et aux visiteurs. De même le personnel adapté et formé à la restauration rapide de la cafétaria au sein du siège social du Groupe BPCE est mis à disposition par l’ESAT.

Autre caractéristique de cet Etablissement, les valeurs d’excellence insufflées aux usagers en formation ou aux collaborateurs.

Grand Prix de l'Elysée

Pour affûter et perfectionner les usagers en formation, l’ESAT participe, avec succès, à de nombreux concours aiguisant ainsi leurs compétences.

Ainsi pour la deuxième année consécutive, l’ESAT Berthier monte sur le podium du concours « l’assiette gourmande ». Ce concours de cuisine a été créé à l’initiative du chef du Palais de l’Elysée, ainsi que d’un certain nombre de grands chefs.

Assiette

En 2016, l’ESAT s’est classé  3ème , mais pour l’année 2017, c’est bien le chef du Paul Scarlett’s Nicolas Cadet et son équipe qui sont lauréats  avec un cromesquis et se verront décerner le prix par le président de la République en personne. Le lauréat de ce concours a, en outre, la chance de concourir à l’internationnal et représenter la France et son excellence gastronomique.

Une reconnaissance qui est le résultat de plusieurs années de formation suivant une méthodologie et un management humain.

L’évolution individuelle et collective

IMG_1459 Cette ambiance positive, cet accueil chaleureux si remarquables au sein de l’ensemble de cet établissement, tant au restaurant que dans les ateliers sont le résultat de valeurs humaines et professionnelles éprouvées.

Ancien professionnel de la restauration, notamment en tant que lobbyiste, Alain Frouard, directeur général de l’ESAT, l’a repris en main alors que ce dernier connaissait une période de déficits notable et dont l’image se dégradait. Il a entrepris de redresser la barre, s’entourant d’une équipe de professionnels partageant ses valeurs. Parce que, l’ESAT Berthier, c’est avant tout une équipe riche d’expériences et de valeurs, de bonne volonté et d’authenticité, avec à sa têtes les dirigeants, Alain Frouard directeur général et son numéro deux, Christian Luciotto.

IMG_1424

Ce duo complémentaire, partage des valeurs d’humanité, de progression et de responsabilisation.  De facto, pour mener à bien la mission qu’ils s’étaient fixée, redresser la barre et  bâtir un réel bien-être au travail , M. Frouard et son équipe ont défini et mis en place une méthodologie de l’excellence .

IMG_1432

L’ESAT Berthier comportant en son sein un restaurant d’application, les usagers sont donc en formation continue. Dans un premier temps, ils bénéficient d’une formation axée sur la répétition du geste professionnel afin d’en assurer le perfectionnement pour le transformer en « geste réflexe ».

« Ça commence déjà par une formation initiale sur les gestes professionnels et lorsque ceux-ci sont acquis suffisamment, les usagers descendent au contact du public, soit au restaurant, soit en extérieur chez les clients. A partir du moment où on réalise un geste professionnel, avec la précision et la minutie que requière la restauration, on se VALORISE soi-même. Cette valorisation est manifestée d’une part par la récompense d’un geste fini et donc professionnel et d’autre part par la SATISFACTION du client qui a été servi. La valorisation tire vers le haut ! »  Alain Frouard

Pour traduction de cette valorisation, M. Frouard, via le conseil d’administration, répartit sous forme de primes les excédents d’exploitation aux travailleurs handicapés.

IMG_1434Ce moment de récompense est important dans la vie de l’établissement pour la symbolique de reconnaissance qu’elle représente pour les collaborateurs. Des critères d’évaluation tels que la ponctualité, l’attitude avec les collègues, l’implication etc… ont été mis en place et sont autant de motivations pour favoriser l’épanouissement de chacun au sein de l’ESAT.

 » Ici, c’est leur 2ème maison. Les ateliers ouvrent à 8h, mais la plupart sont là à 7h30 parce qu’ils se sentent ici chez eux. Ils sont fiers de venir travailler.  » Christian Luciatto

Des valeurs humaines fédératrices

IMG_1394L’ESAT Berthier a été créé il y a 37 ans, à l’initiative de Bernard LAFAY, médecin, député du 17ème arrondissement et ancien ministre de la santé et des populations.

Dès sa Genèse l’idée que les personnes en situation de handicap bénéficiant d’un cadre bienveillant ont de grandes chances de vivre une intégration réussie dans le monde de l’entreprise, a été implantée dans les valeurs de la structure. De fait, bénéficiant d’une formation de qualité ainsi que d’une politique d’immersion régulière dans le mode du travail, les travailleurs handicapés de l’ESAT Berthier sont en mesure de répondre aux exigences des plus grandes entreprises. Le dépassement de soi, l’exigence et la tolérance, sont autant de principes et valeurs mis en œuvre au quotidien pour assurer la progression et l’épanouissement des travailleurs handicapés.

« Ils avancent à leur rythme, avec leurs possibilités, mais ils avancent… » Christian Luciotto.

L’autre grande force de l’ESAT Berthier est la polyvalence de son offre. En effet, au-delà des activités liées à la restauration, deux autres pôles sont également développés au sein de l’ESAT. Les usagers des ateliers exercent également des activités de conditionnement, mailing, filmage, etc, mais également des prestations extérieures tels que des travaux de maintenance et les petites sections dans le bâtiment. L’activité principale, reste cependant la restauration.

 » L’activité de restauration attire, notamment grâce à des émissions telles que top chef ! Le secteur est en pénurie de main d’œuvre, et des professionnels opérationnels sont rares. Il s’avère que les travailleurs sont d’un professionnel remarquable ! Les autres secteurs attirent moins, sans doute parce que les usagers les trouvent moins valorisant. Dans la restauration, il y a une véritable reconnaissance du client à travers son Merci. Les travailleurs y sont très sensibles, car c’est la validation qu’ils ont bien fait leur travail…  » Alain Frouard

La plus grande réussite de l’ESAT, dont l’objectif est l’intégration de 3 à 5 usagers par ans au sein de structures dites plus « classiques ». Un résultat remarquable, d’autant que ces intégrations sont généralement pérennes.

Ce beau succès est possible grâce à un management empreint de valeurs humaines telles que le respect, l’exigence et l’absence de jugement.

 » Ancien  sportif, puis entraineur au foot Ball, j’applique ici un management sportif et participatif. L’avis de chacun est pris en compte quand c’est possible. Ainsi l’équipe se sent impliquée et voit également que je fais partit de l’équipe, parce que je mouille le maillot ! …Mais surtout, je prends plaisir en travaillant et c’est l’exemple que je souhaite donner. «   Christian Luciotto

D’autre part, les dirigeants de l’ESAT  sont également convaincus et à juste titre, que le handicap n’est pas limitant, mais offre au contraire un champ infini d’expressions.

IMG_1417

Cette concrètement au sein de  l’ESAT. En effet, toutes les salles y portent le nom d’un génie de son temps qui était en situation de handicap.

 » Ici au 2ème étage, on a une salle qui s’appelle Mirabeau. Ce dernier était, hydrocéphale, d’où cette « surexcitation ». Mais c’était un génie, un orateur Hors-pair ! Nous avons aussi une salle Steph Hawking, Marie Curie, Michael Petrucciani, ou encore Toulouse Lautrec…  »  Alain Frouard

L’ESAT Berthier, c’est donc une philosophie de vie en application. Cette vision du monde sera prochainement illustrée par le changement de nom et d’enseigne du restaurant.  Au revoir le Paul Scarlett’s, place à …  » La Table d’Emeraude » !

 » La table d’émeraude, fait référence à une sentence gravée par un hermétique sur une table d’émeraude : « Ce qui est haut est en bas et ce qui est en bas est en haut. » Donc, ce n’est pas parce qu’on est né handicapé, qu’on ne peut pas aspirer des fonctionsou une réalisation professionnelle de haut niveau. «  Alain Frouard

L’ESAT Berthier, une entreprise comme les autres avec un personnel hors du commun !

Raïssa EYA’AN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s